AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bach, Johann Sebastian (1685-1750)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 4:31

Loner m'a suffisamment éperonnée pour que je me décide. Voici donc tout un topic pour Bach et ses oeuvres. Je ne serai pas exhaustive, il y a trop à connaître!

Pour rappel, Bach, c'est lui:



De Bach, on retient surtout en général qu'il a beaucoup pondu; des oeuvres et des gamins (21, dont 16 avec Anna Magdelena, sa seconde épouse). Il vient d'une famille de musiciens, réputés, et ses descendants seront musiciens. Je ne vais pas vous refaire sa biographie, celle de wikipedia est très bien pour le factuel et le chronologique: http://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Sebastian_Bach. De toute façon, la chose à retenir, c'est que Bach est un génie, mais qu'il va passer sa vie à faire dans l'alimentaire tout en tutoyant le sublime.

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 4:44

Les concertos Brandebourgeois

Il s’agit d’un ensemble de 6 concertos (BWV 1046 à BWV 1051), l’une des œuvres les plus connues du maître. Ils sont appelés « brandebourgeois » en référence au dédicataire, le margrave de brandebourg.

D’ailleurs la dédicace est un modèle de lettre de motivation tendance 18ème siècle (trouver un poste n’était pas une chose aisée, pour Bach encore moins) :

Dédicace
Comme j’eus il y a une couple d’années, le bonheur de me faire entendre à Votre Alteße Royalle, en vertu de ses ordres, & que je remarquai alors, qu’Elle prennoit quelque plaisir aux petits talents que le Ciel m’a donnés pour la Musique, & qu’en prennant Conge de Votre Alteße Royalle, Elle voulut bien me faire l’honneur de me commander de Lui envoyer quelques pieces de ma Composition : j’ai donc selon ses tres gracieux ordres, pris la liberté de rendre mes tres-humbles devoirs à Votre Alteße Royalle, pour les presents Concerts, que j’ai accommodés à plusieurs Instruments ; La priant tres humblement de ne vouloir pas juger leur imperfection, à la rigueur du gout fin et delicat, que tout le monde sçait qu’Elle a pour les piéces musicales ; mais de tirer plutot en Benigne consideration, le profonde respect, & la tres-humble obeissance que je tache à Lui temoigner par là. Pour le reste, Monseigneur, je supplie tres humblement Votre Alteße Royalle, d’avoir la bonté de continüër ses bonnes graces envers moi, et d’être persuadèe que je n’ai rien tant à cœur, que de pouvoir être employé en des occasions plus dignes d’Elle et de son service, moi qui suis avec un zele sans pareil.

Bon, peine perdue au passage : à l’époque, il cherche à quitter Cöthen, et il atterrira finalement à Leipzig en 1723.

Ces concertos sont plus un assemblage qu’une création spéciale répondant à une commande, fait de pièces réalisées dans les années 1710-1720.

Je me bornerai aujourd’hui à évoquer les 4 premiers concertos. A l’écoute, ce que l’on note, c’est en premier lieu la diversité des thèmes, des structures, des instruments employés selon les concertos. C’est une synthèse étonnante que Bach nous offre.

Le premier concerto est sans doute le plus « rustique », en ce sens qu’il fait largement appel aux trompettes. Le second concerto est plus « allemand », avec un quartet trompette, flûte à bec, hautbois et violon, ce qui est typique. Le 4ème concerto est plus léger, de prime abord. La flûte est guillerette. Puis vient l’andante, et là, c’est infiniment mélancolique. Heureusement, le dernier mouvement, le presto, porte bien son nom.

Mais surtout, il y a LE concerto, mon préféré, le 3ème, chef d’œuvre de grâce et d’élégance. Nous y trouvons 3 violons, 3 altos, 3 violoncelles et la Basse continue. C’est un concerto consacré uniquement aux cordes. Et j’aime les cordes. Dans ce concerto, les cordes sont divisées également en trois groupes qui dialoguent, un dialogue vif et enlevé dans le premier mouvement néanmoins majestueux, et plus virevoltant dans le troisième. La partition de l'adagio de ce concerto est une courte succession d'accords, une cadence, pour ceux qui connaissent.


Ci-dessus les deux allegro du 3ème concerto, la seconde étant une version de Jordy saval et du Concert des nations.

C’est par ce concerto que j’ai découvert Bach, sans doute en même temps que la Fugue et Toccata si connue. Je ne devais pas être vieille, 8 ans tout au plus. J’ai redécouvert cette oeuvre un jour, à la radio, et plus particulièrement l’interprétation de Sir Neville Mariner. Ce fut un choc. Une révélation. La lumière au fond du couloir. J’ai mis des semaines à trouver le disque dans les boutiques. Plus aucune FNAC parisienne ne semblait avoir cette version. La quête devenait initiation. Et un jour, rue de Rennes, Ô merveille des merveilles, il était là, seul dans son bac entre deux interprétations de l’orchestre de Bratislava (ou je ne sais quelle autre sous interprétation de l’ancienne Europe de l’est vendue à bas prix, surtout au moment de Noël quand on ne sait pas quoi offrir d’autre à Tatie Jacqueline… Bref. Vite, je rentrais chez moi et écoutais ce disque. Un pur moment de bonheur. L’envie de croire en dieu, qui a permis à Bach d’exister. Juste l’envie hein, parce que faut pas déconner non plus. À chaque fois que je l’écoute, mon petit cœur se serre, et mes yeux picotent. J’ai peut être pleuré parfois.



Depuis, j’ai écouté d’autres versions. Mais c’est toujours vers celle-là que je reviens. Elle est certes rapide, mais surtout virevoltante, enivrante, elle papillonne. Je ne sus pas certaine que le sérieux Bach eut approuvé une telle version, mais peu importe.
Toutes les versions, commentées, des Concertos Brandebourgeois : http://www.jsbach.org/1046.html
J'aime beaucoup celle de J. Savall, mais je suis biaisée, j'aime tout ce que fait Jordy Savall. On laissera de côté les interprétation de Karajan et consorts, c'est trop daté et trop "classique" à mon goût.

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
Beachboy
Pas grand chose
avatar

Nombre de messages : 16634
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 7:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mavielamentable.hautetfort.com/
jeffard
Gentil Organisateur
avatar

Nombre de messages : 6049
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 9:12

La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hamish
Membre Âne
avatar

Nombre de messages : 1401
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:30

jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregor samsa
Cafard laqué
avatar

Nombre de messages : 3594
Age : 74
Localisation : DTC
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:41

hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beachboy
Pas grand chose
avatar

Nombre de messages : 16634
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:42

gregor samsa a écrit:
hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...

Le terme détroner ça fait un peu article de l'équipe, enfin je le vois comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mavielamentable.hautetfort.com/
gregor samsa
Cafard laqué
avatar

Nombre de messages : 3594
Age : 74
Localisation : DTC
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:43

Beachboy a écrit:
gregor samsa a écrit:
hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...

Le terme détroner ça fait un peu article de l'équipe, enfin je le vois comme ça
Ah, je croyais que c'était lié aux blases de Bela et wolfgang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beachboy
Pas grand chose
avatar

Nombre de messages : 16634
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:51

gregor samsa a écrit:
Beachboy a écrit:
gregor samsa a écrit:
hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...

Le terme détroner ça fait un peu article de l'équipe, enfin je le vois comme ça
Ah, je croyais que c'était lié aux blases de Bela et wolfgang.

Peut-être aussi, m'enfin Bach et Mozart au tour de France, on en aurait quand même entendu causer.

Bon, j'ai essayé d'écouter Bach, là, 'ai peut-être un QI de moule mais ça me fait autant d'effet que le bruit d'une plomberie defectueuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mavielamentable.hautetfort.com/
hamish
Membre Âne
avatar

Nombre de messages : 1401
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 10:56

Beachboy a écrit:
gregor samsa a écrit:
hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...

Le terme détroner ça fait un peu article de l'équipe, enfin je le vois comme ça

oui, c'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregor samsa
Cafard laqué
avatar

Nombre de messages : 3594
Age : 74
Localisation : DTC
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 11:53

hamish a écrit:
Beachboy a écrit:
gregor samsa a écrit:
hamish a écrit:
jeffard a écrit:
La classe. Je découvre Bach depuis l'an dernier. Il est en passe de détrôner Wolfgang et Belà.

on ne parle pas de sport, mais de musique, ici.
scratch Bon, je suis une quiche en sport, l'allusion m'échappe sans doute...

Le terme détroner ça fait un peu article de l'équipe, enfin je le vois comme ça

oui, c'est ça.
Au temps pour moi alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koopa
Tendron d'Achille
avatar

Nombre de messages : 4624
Localisation : Aarhus Universitet
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 13:15

merci Titam, je suis pas trop musique classique mais ça donnerait presque envie de s'y mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 15:53

Ca fait plaisir cheers

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
skip mccoy



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 18:00

L'oratorio de Noël

Recueil de six cantates préexistantes destiné a célébrer la nativité. Pour l'occasion, Bach a cependant composé plusieurs pièces inédites, surtout des récitatifs qui sont l'allégresse mise en musique. L'orchestration est je crois d'une richesse assez inhabituelle pour du Bach, faisant la part belles aux cuivres enjoués et aux flûtes aériennes qui symbolisent les anges. A noter aussi une sublime sinfonia (morceau purement orchestral, sans voix, le seul de l'oratorio) qui ouvre la deuxième cantate. Sa mélodie d'une infinie tristesse tranche avec la joie de l'ensemble.
Divin.

la version dirigée par le maître Masaki Suzuki est une merveille.

jeffard/hpg en sait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Ven 11 Juil - 18:03

wow, Merci Skip.

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Mer 16 Juil - 23:02

Sonates et Partitas pour violon seul (BWV 1001–1006)

C’est un ensemble de 6 œuvres, trois sonates de quatre mouvements et trois partitas, sœurs jumelles des Six suites pour violoncelle seul écrites à la même époque.

Bach a composé ces œuvres en 1720, alors qu’il était encore à Cöthen. On raconte que c’est lui-même qui en a donné la première représentation (c’était, on s’en doute, un excellent violoniste, tout comme son père).
Chaque sonate est composée de 4 mouvements, lent-rapide-lent-rapide. Les partitas suivent la logique baroque en alternant les mouvements de danse habituels, comme la gigue, la sarabande, l’allemande, la courante, la chaconne.

Parmi mes préférées, la seconde et troisième partitas.

Prélude de la 3ème partita par Nathan Milstein

Mais surtout, surtout, il y a la 2nde partita!

La seconde partita est traversée par un thème commun est entre les quatre premiers mouvements. L'Allemande insinue un thème à la basse, qui continue sur toute la pièce, et se dévoile dans la Chaconne. C’est sans conteste le morceau le plus connu des sonates et partitas, un morceau sublime, variant entre 12 et 17 min selon l’interprète, d’une richesse incroyable. Elle est considérée comme l’apothéose du violon solo, et est souvent jouée en dehors du reste de l’œuvre. Elle couvre l’ensemble des connaissances musicales sur le violon à l’époque (Bach fut un excellent pédagogue), ce qui en fait l’un des morceaux les plus difficiles à jouer. Forkel, le premier biographe de Bach, a écrit en 1802: «Ces pièces furent considérées très longtemps par les violonistes comme un moyen de posséder la technique du violon et par là même de l’enseigner.»
La Chacone a été interprétée comme une référence à la première femme de Bach (la mère de ses 7 premiers enfants), décédée le 7 juillet 1720. Il en fut, semble-t-il, bouleversé, et attendit plus d’un an et demi pour se remarier (ce qui est très très long à l’époque pour un veuf avec enfants).
Avec ces œuvres, Bach réussit à faire chanter le violon sans aucun appui harmonique. Ni clavecin, ni basse. Il lui donne ses lettres de noblesse et lui ouvre des possibilités insoupçonnées.


Ci-dessus, Chaconne par Hilary Hahn

Nous sommes face à des œuvres brillantes, mais pas virtuoses au sens mécanique du terme, ce qui permet une véritable interprétation, et donc de faire passer plus que la dextérité du violoniste. Une fois encore, Bach s’adresse au cœur de son auditoire, et la musique se fait transcendante. Bach pensait sans doute que sa musique permettait d’approcher un peu plus Dieu, ou ce qui y ressemble. La complexité devient douceur, saisit les recoins de l’âme, la musique emporte l’auditeur là où Bach veut le voir. Il n’y a qu’à fermer les yeux et se laisser faire...

On sera bien avisé d'écouter la version suivante:


_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥


Dernière édition par Titam le Jeu 17 Juil - 2:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
MuteWitness
Le Petit Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 3093
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Mer 16 Juil - 23:45

et beethoven dans tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beachboy
Pas grand chose
avatar

Nombre de messages : 16634
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Mer 16 Juil - 23:51

MuteWitness a écrit:
et beethoven dans tout ça ?

beethoven was deaf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mavielamentable.hautetfort.com/
MuteWitness
Le Petit Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 3093
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Mer 16 Juil - 23:56

Beachboy a écrit:
MuteWitness a écrit:
et beethoven dans tout ça ?

beethoven was deaf !
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonel Langlois
sportif sans niveau


Nombre de messages : 12571
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 0:00

MuteWitness a écrit:
Beachboy a écrit:
MuteWitness a écrit:
et beethoven dans tout ça ?

beethoven was deaf !
cheers

je me demande si loner va comprendre!
entre l'anglais et l'allusion à notre ami commun

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odradek
Homme à fables
avatar

Nombre de messages : 2145
Age : 104
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 1:01

En tout cas, je ne voudrais pas dire, mais les articles de Titam sont passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 2:04

Odradek a écrit:
En tout cas, je ne voudrais pas dire, mais les articles de Titam sont passionnants.
Merci monsieur Embarassed

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
Titam
Amante non religieuse
avatar

Nombre de messages : 25989
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 4:46

Interlude: les BWV, c'est quoi?

Toutes les œuvres de Bach sont répertoriées sous BWV suivi d’un chiffre. C’est l’abréviation de Bach-Werke-Verzeichnis (en allemand Catalogue des œuvres de Bach), qui est un catalogue thématique établi dans les années 1950 par Wolfgang Schmieder.
Bien qu’ayant été colligé entre 1946 et 1950, ce catalogue est mis à jour encore aujourd’hui.
Comme il s’agit d’un catalogue thématique, on y trouve en premier lieu la musique vocale (cantates religieuses, profanes, motets, magnificat, passions, oratorios, lieder), puis la musique instrumentale (classée selon l’instrument : orgue, clavier, luth, musique de chambre) puis les additions plus récentes.
Ensuite, on y trouve des appendices, avec des œuvres fragmentaires ou perdues, des œuvres douteuses, et enfin les œuvres faussement attribuées.
Pour voir le catalogue : http://www.uquebec.ca/musique/catal/bacjs/bacjs.html
Ce catalogue est thématique pour plusieurs raisons. D’abord, il est pratiquement impossible de dater les œuvres de Bach. Et même quand les partitions mentionnent une date, cela peut signifier la date à laquelle elle a été copiée, réarrangée, etc. Bon, depuis Schmieder, les musicologues ont quand même fait quelques progrès, et l’on arrive désormais à dater plus d’œuvres que dans les années 1950. Pour ceux que ça intéresse, c’est ici : http://infopuq.uquebec.ca/~uss1010/catal/bacjs/corrbwvz.html
Ensuite, la Bach Gesellschaft a entrepris de publier les oeuvres de Bach depuis 1851. Comme la publication est classée par genre (ou structure musicale si vous préférez), il était plus simple de continuer la classification de cette façon.

_________________
http://titam.hautetfort.com/
♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥ ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titam.hautetfort.com/
gregor samsa
Cafard laqué
avatar

Nombre de messages : 3594
Age : 74
Localisation : DTC
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 10:08

John Kaltenbrunner a écrit:
MuteWitness a écrit:
Beachboy a écrit:
MuteWitness a écrit:
et beethoven dans tout ça ?

beethoven was deaf !
cheers

je me demande si loner va comprendre!
entre l'anglais et l'allusion à notre ami commun

Very Happy Very Happy

1. Connasses!
2. Vous ne respectez vraiment rien. Titam se casse les miches à vous pondre un truc qui vous sort un peu de votre ignorance crasse, et voilà tout ce qu'elle récolte! Mécréants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry White
Lol-ipop
avatar

Nombre de messages : 5002
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   Jeu 17 Juil - 10:58

gregor samsa a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
MuteWitness a écrit:
Beachboy a écrit:
MuteWitness a écrit:
et beethoven dans tout ça ?

beethoven was deaf !
cheers

je me demande si loner va comprendre!
entre l'anglais et l'allusion à notre ami commun

Very Happy Very Happy

1. Connasses!
2. Vous ne respectez vraiment rien. Titam se casse les miches à vous pondre un truc qui vous sort un peu de votre ignorance crasse, et voilà tout ce qu'elle récolte! Mécréants!

c'est le tarif : bien fait pour sa gueule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bach, Johann Sebastian (1685-1750)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Johann Sebastian Bach - Bruno Cocset
» Johann Christoph Bach (1642-1703)
» Johann Michael Bach I (1648-1694)
» Rolan Organ Classique Volume 2 : Hector Olivera - Johann Sebastian Bach Chorales Preludes
» Johann Ludwig Bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2rocks :: Musiques-
Sauter vers: