AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA DIALECTIQUE PEUT-ELLE CASSER DES BRIQUES ?

Aller en bas 
AuteurMessage
morris.



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: LA DIALECTIQUE PEUT-ELLE CASSER DES BRIQUES ?   Sam 26 Avr - 23:08

"La Dialectique peut-elle casser des briques ?" ressort ce mois-ci aux éditions Allia. Le livre restitue l'intégralité des dialogues du détournement initial, en français et en anglais, plan par plan avec une préface de René Viénet. 90 minutes pour le film/128 pages pour le livre, 15 euros.

René Viénet est né au Havre en 1944. Dans les années 60, il étudie le chinois et rejoint l'Internationale situationniste. En 1968, il signe l'ouvrage collectif "Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations" (Gallimard). A une époque où Philippe Sollers était encore confit en dévotions maoïstes, alors que le ministre Alain Peyrefitte s'extasiait devant la "Révolution culturelle", René Viénet est l'un des rares historiens qui dénoncèrent la "contre-révolution anti-culturelle fasciste".
En 1971, René Viénet a été l'éditeur des "Habits neufs du Président Mao" de Simon Leys.

"La Dialectique peut-elle casser des briques ?" a été le premier film politique entièrement détourné, de l'histoire du cinéma. L'intrigue originale du film (vague resucée des "Sept Samouraïs") devient par la magie du détournement l'histoire d'un village de prolétaires sous la coupe de bureaucrates. Le héros, qui bondit comme Bruce Lee, doit résister aux charmes du capitalisme travesti sous les atours du léninisme. Un petit garçon se querelle avec une fillette parce qu'elle a "conservé ses illusions castristes". Un bureaucrate menace les paysans de leur envoyer "mes sociologues, mes psychiatres, mes Lacan, mes Foucault, ou même s'il le faut des structuralistes !"

Chaque scène devient une joute dialectique où, entre deux manchettes, on échange des considérations sur la bureaucratie, l'aliénation et la lutte des classes. Dans sa "version originale sous-titrée dévoyée", la "Dialectique" a bouleversé le public lors de sa sortie parisienne en 1973. Puis, comme il se devait pour un film détourné, il a beaucoup été pillé, puis démultiplié sur internet - ce qui était bien le but poursuivi. Par la suite les sous-titres du détournement furent même relancés en version doublée, avec les voix de Patrick Dewaere et d'autres comédiens du café de la Gare.


1: https://www.youtube.com/watch?v=6lEz5rye_U4

2: https://www.youtube.com/watch?v=ZkV2vcubuPo

3: https://www.youtube.com/watch?v=s7n7_zGhLy4

4: https://www.youtube.com/watch?v=_WOY2LbZ9vs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LA DIALECTIQUE PEUT-ELLE CASSER DES BRIQUES ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse peut-elle tout se permettre ?
» Une musique peut elle pousser au suicide?
» Un bon micro chant ?
» Probleme de casse de corde
» Demande de définitions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2rocks :: Cinéma-
Sauter vers: